Conférence – avoir des abeilles résistantes aux maladies, parasites et prédateurs

La France, avec ses différents climats, sa géographie et la diversité de ses cultures, devrait être un des plus grands pays apicoles du monde… Pourtant, aujourd’hui la France (comme l’Union Européenne) est fortement déficitaire et importe la moitié du miel consommé sur son territoire. La production nationale est estimée à 18 500 tonnes pour 40 000 tonnes de miel commercialisées en France, 25 500 tonnes d’importation pour 4 000 tonnes d’exportations. » (Plan de développement durable de l’apiculture)
Cet objectif fixé par le Ministère pourrait passer par une industrialisation de la filière et une utilisation systématique de la chimie dans nos ruchers. Pour éviter cela, nous, petits producteurs, devons témoigner d’un haut niveau technique et maintenir/sélectionner les meilleures abeilles possibles afin d’augmenter nos rendements et témoigner de faibles pertes d’abeilles.

A travers ces conférences, nous chercherons à attirer l’attention sur des éléments qui nous semblent pertinent pour avoir de bonnes abeilles.

Julien Perrin présente comment avoir des colonies résistantes aux maladies et parasites.

Conférence – avoir des abeilles résistantes aux maladies, parasites et prédateurs
Mot clé :