L’invasion du frelon asiatique pourrait s’arrêter d’elle-même