Propolis

Propolis

L’origine du mot propolis est associée au grec pro qui veut dire devant, en avant de, et polis la cité. Cette matière est utilisée comme un mortier pour réduire ou ajuster la dimension des ouvertures de la ruche en fonction des conditions climatiques.

La propolis désigne toute une série de substances résineuses, gommeuses et balsamiques, de consistance visqueuse, recueillies par les abeilles sur certaines parties de végétaux (essentiellement les bourgeons et les écorces de certains arbres), substances qu’elles rapportent à la ruche et qu’elles modifient vraisemblablement en partie par l’apport de certaines de leurs propres sécrétions (cire et sécrétions salivaires principalement).

Les principales essences produisant de la propolis sont des conifères (pin, sapin,épicéa), plusieurs espèces de peupliers (qui semblent être la source la plus importante), l’aulne, le saule, le marronnier d’Inde, le bouleau, le prunier, le frêne, le chêne et l’orme.

 

la-propolis

Dans la ruche, la propolis a de multiples usages. C’est un mortier qui sert au colmatage, à l’étanchéité de la ruche, au renforcement de rayons ou parties défectueuses de la ruche. C’est un vernis aseptisant déposé en fine couche à l’intérieur des cellules avant la ponte de la reine, ou pour lisser les parois intérieures de la ruche. Elle sert aussi à momifier les animaux intrus et morts trop gros pour être évacués par les abeilles évitant ainsi leur décomposition.

La composition chimique de la propolis est très variable à cause des arbres visités par les abeilles où elle collectent cette substance. Donc elle varie d’une contré géographique à l’autre. Éva Crane (1990) a identifié 67 spécimens de plantes qui ont été visité par les abeilles ramassant la propolis. La plus grandes partie de la propolis provient de peupliers, pruniers, bouleau, etc. La cire d’abeille se trouvant dans la propolis affecte aussi sur sa composition chimique. Plus il y de cire moins la propolis est bonne. La couleur joue peu, mais on constate que les propolis jaunes ont meilleurs efficacités thérapeutiques..

Ce sont les arbres visités par les abeilles qui déterminent ensuite les composés de la propolis. Une étude récente de la propolis de Nouvelle Zélande indique que la propolis contient chez eux jusqu’à 70% de de la pinobanksine et de la pinocembrine (Markham, et col 1996) Une étude similaire des échantillons de la propolis de Chine, du Brésil et de l’Uruguay montre que ces dihydroflavonoïdes sont comprise entre 10 et 50%. Par contre tout récemment les chercheurs de Cuba ont découvert que la propolis cubaine   ne possède pas de flavonoïdes, mais par contre elle est  fortement antivirale.

Les études ont démontré aussi que les composées de la propolis sont partiellement détruites par les abeilles (Cuellar et col 1990) avant le dépôt dans la ruche.La présence du sucre dans la ruche il y est aussi pour quelque chose (Greenaway et col, 1987)

Composition

La propolis recueillie dans la ruche est constituée globalement de :

résines et baumes 50 à 55 %
cire 30 à 40 %
huiles volatiles ou essentielles 5 à 10 %
pollen 5 %
matières diverses 5 %

La propolis contient également beaucoup d’autres éléments comme des acides organiques, de très nombreux flavonoïdes, des oligo-éléments, de nombreuses vitamines.

Épuration

Pour séparer la propolis de la cire, il suffit de faire chauffer à 70°C l’ensemble dans de l’eau. La cire fondant à 68°C, elle va remonter à la surface de la solution.

Ensuite, on peut diluer la propolis dans l’alcool.

Utilisation pratique

A l’état brut, la Propolis peut se mâcher directement après prélèvement, mais généralement, on la prendra sous d’autres formes. Elle sera naturellement très propre avant de servir dans une préparation.

Les vernis

1 – Vernis à l’huile de lin pour le traitement du bois : Huile de lin 800 g – Cire d’abeille 250 g – Propolis 400 g

2 – Vernis de Russie pour les bois très exposés ou précieux : Huile de lin 200 g – Cire d’abeille 50 g – Propolis 100 g. Chauffer prudemment pour obtenir un mélange homogène. Après 15 jours, l’enduit s’applique à chaud sur le bois. Laisser sécher et polir.

Commercialisation

Actuellement, la Propolis est fort demandée par les industries cosmétiques et diététiques entre autres. Celles-ci recherchent une Propolis propre, obtenue par d’autres procédés que le grattage des cadres ou de l’intérieur des ruches. Des produits diététiques et cosmétiques contenant de la Propolis sont commercialisés par ces mêmes firmes et sont disponibles en magasin ou en pharmacie.*

(Via apinet)

Propolis
Mot clé :